Menu

Boisson spiritueuse près de Reims

L'eau et la glace

Les amateurs de spiritueux vous diront qu'il faut soit boire et déguster votre spiritueux seul ou l'accompagné d'une légère touche d'eau. Les Écossais ont l'habitude de mettre une « brume » d'eau dans leur spiritueux. Évidemment, si par exemple le single malt titre plus de 45°, il conviendra de réduire quelque peu ce degré par adjonction d'un peu d'eau pour revenir aux 40 à 43° idéals pour les papilles. Les spécialistes savent tout de même déguster des spiritueux purs allant jusqu'à 65° d'alcool.

Pour ce qui est de l'adjonction de glace dans un verre de spiritueux, il vaut mieux ici être plus prudent. La glace peut-être utilisée sur un spiritueux de qualité médiocre ; cependant lorsqu'on déguste des spiritueux supérieurs, cela est déconseillé. Pourquoi? Tout simplement car le glaçon ou glace pilée va avoir un effet défavorable sur l'expression aromatique du spiritueux en baissant fortement la température de celui-ci et en le noyant dans de l'eau issue de la fonte.

En bouche, le spiritueux sera tout d'abord très froid donc peu expressif puis sera fortement dilué. Si toutefois le consommateur est habitué à utiliser des glaçons dans son spiritueux, il faudra lui conseiller de ne pas utiliser des glaçons produits avec de l'eau de la concession riche en chlore, mais plutôt de l'eau de source. Comme on peut l'imaginer, le chlore présent même en petite quantité, aura un effet très défavorable sur le goût du spiritueux.

Contactez-nous

Consultez également :

Nos dernières
actualités

Vous voulez des informations sur la distillerie, des conseils...

Voir toutes les actualités

Visite et
dégustation gratuite

Réservez votre visite